Pas un, ni deux, ni trois mais quatre buts à son actif. L’attaquant de 26 ans a rendu une belle copie dimanche dernier lors de la victoire du Saint-Sébastien FC face à Louverné (4-2).

« Mon coach m’avait fixé un objectif de 10 buts en championnat », confie Serge Guei. Mission accomplie avec mention. Auteur d’un quadruplé, dimanche, avec le Saint-Sébastien FC face à Louverné Sports (4-2), l’attaquant ivoirien a boosté son total le faisant passer de sept à onze réalisations. Alors que son équipe, leader du groupe C de R2, était menée à la pause, le numéro 7 de 26 ans a été efficace en l’espace de quarante-cinq minutes. Un face à face remporté, une demi-volée, une frappe du gauche, un tir à ras de terre : Serge Guei a tiré une belle épine du pied des Sébastiennais. « C’était un match compliqué. A 3-2, ils ont raté un penalty », rappelle celui qui a été positionné sur le côté avant d’évoluer dans l’axe, son poste de prédilection.

« Il n’y a pas de raison que ça ne se finisse pas bien »

« Mon objectif est d’être champion avec mon équipe », reprend Serge Guei, venu au SSFC en septembre 2018 après avoir voyagé. Passé de la Côte-d’Ivoire, son pays natal, à la France où il s’est engagé, à 17 ans, à La Mellinet coachée à l’époque par Edmond Foye, il a ensuite tenté sa chance en Serbie (FK Rudar) et en Turquie (Beşikdüzüspor). De retour dans l’Hexagone, il a passé quelques mois dans la région parisienne avant de poser son sac sur les bords de la Loire. Buteur à huit reprises en DRS en 2017-2018, Serge Guei confirme pour sa deuxième saison disputée sous les couleurs sébastiennaises. « Ça se passe bien, indique le meilleur buteur du club également éducateur des U18 B. J’essaye de faire de mon mieux. Je suis concentré sur les quatre derniers matches. Il n’y a pas de raison que ça ne se finisse pas bien. » Surtout s’il continue de secouer les filets.

Crédit photo : archives C.-H.C. (Coorner)