Samedi soir, les Vertaviens ont égalisé dans les arrêts de jeu face au leader. Une maigre consolation…

La troisième plus mauvaise attaque (19 buts marqués) du groupe de N3 Pays de la Loire a une nouvelle fois montré ses limites. Samedi soir, l’USSA Vertou a partagé les points avec le Vendée Fontenay Foot, le leader. A l’ouverture du score de Freddy Colombo (0-1, 60e), le latéral gauche Pierre Lebrun a répliqué dans les arrêts de jeu (1-1, 90e+1). Maigre consolation.

« On a des regrets à chaque match »

« La réussite nous a fuis offensivement et défensivement, déplore Alban Atonatty, l’entraîneur des Rouges. Nous n’avons pas marqué dans nos temps forts. L’histoire se répète, on a des regrets à chaque match. Nous n’avons pas concédé grand-chose. On prend un but sur un cafouillage dans la surface. Heureusement ce but tardif récompense les efforts des joueurs. » Mais permet seulement aux Vertaviens (6es) de rester à huit points des Fontenaisiens à six journées du terme du championnat. Rédhibitoire pour demeurer dans la course à la montée en N2.

Crédit photo : archives C.-H.C. (Coorner)