Ils avaient besoin d’un point, ils en ont pris trois. Les Pornicais sont champions et en R2. Une première !

Entre Pornic Foot et l’AC Brevinois, la bataille aura fait rage une grande partie de la saison. Les deux grosses cylindrées du groupe B de R3 se sont rendu coup pour coup jusqu’à l’une des deux lâche prise. A défaut des Brevinois (2es, 41 points), les Pornicais (1ers, 50 points) ont tenu bon. Il leur fallait prendre un point en déplacement sur la pelouse du FC Retz cet après-midi pour verrouiller leur place de numéro 1. Ils en ont pris trois grâce à leur victoire (2-0, buts de Virgil Soudé et Tristan Gouard).

Trois changements à la mi-temps

« On a eu la chance du champion on va dire, sourit Pierre Boucard qui partage le coaching avec Julien Martaguet joueur également. On a été absents des débats en première mi-temps et on aurait pu être mené 2-0. On a fait trois changements à la mi-temps (Julien Martaguet, Maxime Pillet et Tristan Gouard ont remplacé Julien Renou, Franck Brossard et John Hervé) et ça a complètement inversé la tendance. » Pornic a dû s’employer pour s’octroyer un seizième succès en vingt journées. « Le résultat ne reflète pas du tout la physionomie du match. On les a bousculés mais à l’image de notre saison on a cruellement manqué d’efficacité dans les deux surfaces. Bravo à Pornic pour sa montée », salue Romain Eliard, le futur ex-entraîneur joueur du FC Retz.

« Une belle récompense pour le club »

Objectif atteint pour un club qui a, depuis plusieurs années, axé son recrutement sur des joueurs expérimentés. « On est satisfait que ça se soit conclu à deux journées de la fin. C’est une belle récompense pour le club. Ça bosse bien, ça se construit bien », savoure Pierre Boucard. Après trois saisons (dont deux en PH) vécues en ligue au plus bas échelon régional, Pornic Foot prend de la hauteur en s’offrant une accession historique. Champagne !

Crédit photo : Pornic Foot