En pleine effervescence autour de la Coupe du monde féminine en France, coup de projecteur sur la plus ancienne structure féminine en activité de l’agglomération nantaise : le Groupement féminin Nantes Est.

Créé en 2011 par le RACC et la Saint-Médard de Doulon, le Groupement féminin Nantes Est connaît depuis une croissance continue. Rejoint depuis par la Saint-Pierre de Nantes (2014) et l’ES Pin Sec (2017), le groupement enregistre désormais plus de 100 licenciées âgées de 7 à 40 ans. Depuis la saison 2016-2017 et l’accession de son équipe fanion en R2, la structure est fière de pouvoir compter au moins une équipe par catégorie.

Un bilan plutôt positif sur le plan structurel et sportif, mais le GFNE compte sur un effet Coupe du monde pour augmenter ses effectifs et revoir ses ambitions sportives à la hausse.

Avec l’arrivée de Stéphane Silmont en tant que coordinateur technique la rentrée dernière, le groupement a pris une nouvelle dimension et l’accent est mis sur la formation des jeunes licenciées.

Côté seniors, Frédéric Lémire succède à Yoann Soudant à la tête de la catégorie et devrait apporter un nouvel élan à l’équipe A. Ce dernier prendra en charge l’équipe B. Le trio souhaite avec l’aide de l’ensemble du staff mettre en place un nouveau projet sportif. Afin de mener à bien ce nouvel objectif, le GFNE recherche de nouvelles joueuses dans toutes les catégories et à tous les postes.

Contact avec le coordinateur technique : 06 01 84 97 09 ou via la page Facebook : GF Nantes Est – Officiel.

Crédit photos : GFNE