Le responsable des catégories U6 à U15 du Don Bosco Football Nantes se montre satisfait du démarrage du projet club qu’il mène depuis deux ans tout en constatant qu’il reste encore beaucoup de travail à effectuer auprès des jeunes.

Arrivé à la tête de la formation de Don Bosco il y a désormais deux ans avec la responsabilité des catégories U6-U15, Anthony Glotain tire un premier bilan positif de la première moitié de ce projet sur quatre ans qui doit permettre au club nantais de disposer d’une équipe par catégorie d’âge. « Nous avons connu plusieurs années creuses mais cette volonté générationnelle lancée en coordination avec Simon Bodin-Hullin il y a quelques années et poursuivie depuis par notre travail avec les dirigeants et éducateurs a permis une réelle progression de nos équipes », assure le responsable des catégories jeunes de Don Bosco qui souligne « que tout n’est pas encore réglé car l’ensemble des trous ne se compensent pas en deux saisons mais nous partons la saison prochaine avec au moins une équipe de U6 à U16 par année ».

Une équipe féminine en foot réduit

Entraîneur principal de l’équipe U15 la saison passée, le jeune éducateur a apprécié la belle performance de ses jeunes malgré une fin de saison plus délicate. « On a réalisé un grand parcours en coupe avec un quart de finale suite à des qualifications au courage face à des formations supérieures sur le papier. Cette génération se connaît bien et poursuivra en partie ensemble pour fonder la première équipe U16 de l’histoire du club. Nous aurons également l’année prochaine une équipe U14 et une équipe U12 ce qui nous permettra de réaliser un véritable travail par génération afin de pérenniser le club », estime Anthony Glotain en soulignant aussi que le club du quartier de l’Eraudière possèdera pour la première fois une équipe féminine en foot réduit la saison prochaine. « Il y a beaucoup de motivation à lancer cette nouvelle saison qui s’annonce palpitante pour le club, avec la poursuite de sa restructuration, des objectifs sportifs mais surtout humains au premier plan », s’enthousiasme le coach.

Crédit photo : Don Bosco Football