Nordine Chaouch, l’entraîneur du FC Bouaye (R3), revient sur l’élimination (2-1 après prolongation) de son équipe au septième tour de la coupe des Pays de la Loire sur la pelouse de l’EG Rouillon (R3).

Nordine Chaouch , FC Bouaye

« Nous avons eu la totale maîtrise du match malgré un terrain à la limite du praticable. Ce n’est pas la meilleure équipe qui a gagné malheureusement nous commettons deux erreurs individuelles flagrantes dans nos 20 mètres. Après être revenus logiquement à 1-1 à la 85e minute, nous concédons un penalty absurde à la 92e. Nous poussons en nous créant de multiples occasions. Une domination totale en prolongation et à la 120eme minute, nous tirons à bout portant dans le but vide. Le défenseur arrête le ballon de la main. Tout le monde l’a vu sauf l’arbitre qui était mal placé à l’image de son match. C’est triste pour nous. D’ailleurs le joueur qui a fait main se permet même de nous chambrer à la fin en nous le disant avec un sourire narquois. Malgré la défaite, je félicite les gars pour leur bon match malgré un terrain difficile et des décisions en notre défaveur. Enfin je remercie pour leur collaboration de manière indirecte Issa Cissokho, Michaël Caradec et Namy Kiluangu. Merci à vous trois. »