Karim Allaire satisfait de la qualification acquise après un match sérieux de son équipe :


« Nous marquons rapidement deux buts à l’issue des vingt cinq premières minutes. Nous sommes vraiment dans notre match. La fin de la première mi-temps est moins aboutie. En tout début de deuxième mi-temps, nous nous faisons peur bêtement sur une relance mal assurée. Cinq minutes après nous marquons le troisième but qui nous libère définitivement. L’adversaire ne ferme pas le jeu et cherche à jouer ce qui donne un match ouvert.
Nous nous créons plusieurs très grosses occasions. Ce qui me contrarie un peu c’est le but de l’adversaire que nous n’aurions pas dû encaisser avec plus de rigueur. »