Laurent Marsac :

« Une qualification au 6ème tour de la coupe de France, historique pour le club de l’ES Vigneux.
Grande satisfaction, et joie intense. Un match compliqué et fermé dans le premier quart d’heure et sur nos premières velléités, on se fait contrer et punir deux fois. Mené 2 à 0 nous ne baissons pas les bras et encore moins la tête et revenons à 2 à 1, ce sera le score à la mi temps.
Je suis déçu de notre première période, parce que je trouve que nous subissons l’événement et que nous ne jouons pas un match de coupe, donc je demande à mes petits champions de donner un peu de folie, de lâcher les chevaux et de moins respecter cette belle équipe. En seconde période, nos adversaires se retrouvent à 10 et nous monopolisons mieux le ballon, mais malheureusement nous nous retrouvons nous aussi à dix, suite à un second carton jaune. Le match devient un peu fou, Mulsanne nous fait mal sur ses offensives, nous appuyons les nôtres aussi et si de leur coté ils manquent l’immanquable, nous réussirons à égaliser sur notre dernier coup de pied arrêté et une tête rageuse de Max Chevalier.

La loterie des tirs aux buts, et la bienveillance de Flo Bertho notre gardien dans cet exercice, nous permet de continuer l’aventure, avec en perspective la possibilité d’ accueillir le Stade Lavallois à Vigneux.
Une vrai satisfaction pour l’ensemble du club. Je savais pouvoir compter sur la volonté de mes joueurs, encore une fois, ils ont démontré une force de caractère incroyable.
Ils se sont tout seul offert un joli dimanche après midi. »